Lorsque les parents sont éloignés géographiquement, le problème du transport des enfants se pose d’une façon souvent critique.

Il a été déjà question sur ce blog de l’adaptation du temps que passera l’enfant avec le parent éloigné, des frais de transport et de leur partage éventuel, des problèmes pratiques, voyons maintenant ce qui se passe lorsque les deux parents sont dans un tel désaccord que l’application même de la décision pose problème.

L’exemple courant est celui d’une décision ne prévoyant rien de précis ou prévoyant que le parent qui a un droit de visite et d’hébergement devra aller chercher et ramener l’enfant chez l’autre parent.

Comment faire en pratique lorsque l’un des parents est géographiquement éloigné et que l’application stricte de la décision l’obligerait à faire un déplacement long et couteux inutilement?

Exemple: Monsieur PETER demeure à New York, il est américain et ne connait personne en France, son ex épouse, Madame CLAIRE demeure à proximité de Nevers Leur fille Mégane a 9 ans. En application de la décision, Monsieur PETER devrait venir à Paris, puis prendre le train pour Nevers et enfin un taxi pour aller chercher et ramener sa fille avec lui à New York. La dépense financière est considérable et cela entraîne également une grande perte de temps pour lui.

La solution est simple: Madame CLAIRE prend en charge le transport de sa fille (aller retour) jusqu’à l’aéroport en France. Monsieur PETER paie un billet enfant non accompagné et prend sa fille en charge à l’arrivée à New York.

Il faut pour cela un minimum de bonne volonté de Madame CLAIRE car cela n’est pas prévu dans la décision.

En pratique, si Madame CLAIRE refuse, Monsieur PETER devra saisir le juge aux affaires familiales pour lui expliquer la difficulté et lui demander de rendre une décision permettant la mise en oeuvre de cette solution simple.

Il faut donc, en cas de désaccord entre les parents, saisir le juge aux affaires familiales et demander à ce que le parent chez leque réside l’enfant prenne en charge les trajets de l’enfant de son domicile jusqu’à la gare ou à l’aéroport adéquat.