Lorsqu’un couple se sépare, comme je m’en suis déjà fait l’écho à plusieurs reprises, les incompréhensions se multiplient, la communication meure et parfois psychologiquement les violences sont extrêmes.

Lorsqu’il y a des enfants, ils sont les premiers touchés par cela.

C’est pourquoi, lorsque je reçois mes clients, je leur conseille fréquemment l’usage de la médiation familiale et je m’aperçois avec regret qu’ils ignorent ce que c’est, pire qu’ils ont l’impression que je tente de les réconcilier de force.

L’objectif de la médiation familiale, n’est en aucun cas de réconcilier de force un couple en voie de séparation ou déjà séparé.

Il s’agit de retrouver une communication entre ce couple qui s’il n’est plus un couple amoureux est et sera toujours un couple parental puisqu’il y a des enfants et afin dans la mesure du possible d’éviter des débordements dévastateurs.

Une séparation et plus encore un divorce sont toujours et c’est bien légitime vécu comme un échec cuisant et difficile à supporter.

Est il bien nécessaire d’y ajouter en plus la mesquinerie, la médisance, la virulence, l’irrespect etc….

L’objectif de la médiation est de permettre aux couples de se retrouver en terrain neutre afin de recréer une communication et de trouver le plus petit dénominateur commun.

Lorsqu’elle fonctionne et c’est souvent le cas, bien que ce ne soit évidemment pas magique, la médiation permettra aux couples en séparation de remettre chaque chose à sa place et de ne pas faire payer aux enfants les erreurs des parents ou leur douleur.

Elle permettra aussi aux couples de se séparer dans le respect mutuel plutôt que d’entrer dans la spirale judiciaire.

Je ne fais pas d’angélisme et je sais bien comme vous vous en faite régulièrement l’écho sur ce blog, à quel point cela peut être loin de certaine situation.

Toutefois, la majorité des couples qui divorcent ne sont pas pathologiques et ne sont finalement constitués que de deux personnes que la route a séparées et qui méritent d’en sortir les moins blessées possibles.

Il y a une nombreuse documentation sur la médiation familiale, un guide pratique a été réalisé par l’UNAF (ci-dessous) et vous trouverez en outre, de nombreuses informations sur le blog de mon Confrère Dominique LOPEZ-EYCHENIÉ.