Il n’est pas possible légalement de renoncer à la pension alimentaire due pour un enfant. En effet, légalement, même si la pension est versée à l’adulte, elle l’est pour l’enfant et l’adulte concerné ne peut donc y renoncer.

Il est fondamental de bien intégrer cette réalité juridique car il est relativement courant que le parent en charge de l’enfant soit prêt, au moment de la séparation, à renoncer à toute pension alimentaire concernant l’enfant (ou les enfants) et ce pour les raisons les plus variés.

Or cet accord n’a absolument aucune valeur juridique et n’engage pas du tout celui qui renonce.