Ca y est, vous avez entre les mains le jugement de divorce tant attendu, ouf, c’est fini…enfin presque.

Tout d’abord il faut que le délai de contestation passe. Pour cela soit vous êtes d’accord et vous signez un acte d’acquiescement, soit la décision est notifiée par huissier pour faire courrir le délai.

Une fois le délai passé, il faut demander un certificat de non appel (ou de non pourvoi selon les cas) ce qui permet de s’assurer que la décision est définitive.

C’est fait, vous voilà réellement divorcé.

Mais ce n’est pas tout à fait fini. Il faut encore faire transcrire à l’état civil ce divorce pour qu’il soit opposable au tiers.

Le travail de l’avocat qui se charge de votre divorce s’arrête là, ensuite vous pouvez également lui confier le suivi de vos opérations de liquidation de régime matrimonial car c’est un droit très complexe. Vérifiez qu’il connait bien cette matière, différente du divorce et n’hésitez pas à le consulter car les erreurs en cette matière coûtent cher.