Lorsque les parents sont séparés, il arrive que chacun des parents engage des dépenses de santé qui doivent faire l’objet de remboursement ou même permettent les soins sans réglement préalable.

La loi du 4 mars 2002 a créé un article L161-15-3 du code de la sécurité sociale qui permet que les enfants puissent être rattachés au régime d’assurance maladie de chacun de leur parent.

Chacun peut donc faire les dépenses de santé et être directement remboursé.