Je suis allée vendredi plaider à Nancy, aux affaires familiales.

Le tribunal moderne est doté d’une passerelle un peu curieuse… et d’un esthétisme intérieur inexistant.

Au demeurant c’est une bonne entrée en matière pour l’avocat visiteur puisque les confrères locaux sans aucune confraternité non seulement ne pratiquent pas la règle d’usage permettant de laisser passer d’abord un avocat géographiquement éloignés, mais n’hésitent pas même à solliciter de passer devant…

Il va de soi que nous avons attendu près de deux heures et que j’ai raté mon train de retour, qu’ils en soient chaudement remerciés.

Heureusement Madame le Juge était aimable (elle) et souriante et nous avons pu plaider sereinement cette affaire difficile.

DCB96795-9822-467B-869F-36D493097717.image F959A637-EBF2-447F-8750-2F9979C791AC.image 8B8D4DE2-EB45-4E15-84E5-EE40063A5F8D.image DFB4594B-4B84-42AF-B46E-A665D44B0FFC.image