Voici résumé les propos de certains magistrats à la lecture de lettres sollicitant le report d’une audience.

Qu’il faille parfois en discuter contradictoirement, c’est certain et dans ce cas, le déplacement est légitime.

Mais lorsqu’il n’y a pas de doute qu’un report sera nécessaire une telle demande est invraisemblable.

Soit le magistrat qui la fait est absolument inconscient de la perte de temps que cela implique et des honoraires subséquents, soit il est englué dans un sentiment de puissance et de supériorité qui justifie selon lui que chacun vienne en audience, comme devant le roi soleil, le solliciter.

Il en oublie même qu’il est garant de l’intérêt du service public de la justice et que ne pas nous faire venir lui ferait aussi gagner du temps pour pouvoir mieux approfondir d’autres dossiers, plus difficiles…