Applicable depuis le 1er janvier 2017, le divorce sans juge est effectif. Mal pensé, mal ficelé, mal préparé il est insécure, cher et dangereux pour les justiciables… et probablement sera t’il à l’origine de nombreuses procédures lourdement contentieuses.
J’ai publié sur le site du village de la justice un article sur certaines difficultés qui d’ores et déjà sont apparentes au spécialiste que je suis.