Un rappel nécessaire, la pension alimentaire est due pendant les vacances, même quand l’enfant concerné est chez le parent qui la paie.

Il ne peut faire aucune réduction, aucun retrait, il doit la payer intégralement.

Il n’a aucune autre obligation financière donc il n’est pas obligé d’acheter ou de régler quoi que ce soit de plus que ce qui est expressément prévu à la décision.

S’il ne prend pas l’enfant pour les vacances il n’a pas non plus l’obligation de lui payer des vacances. Toutefois si ce refus est récurrent, le parent qui a l’enfant en charge au quotidien pourra tenter d’obtenir du juge une augmentation de pension basée sur le surcoût que peut créer pour lui ce refus de prendre en charge l’enfant pour les vacances.

Durant les vacances, le parent qui a l’enfant avec lui doit payer le gite et le couvert ainsi que les activités qu’il désire faire avec l’enfant et ne peut faire aucune retenue de ce chef sur la pension. 

Le parent chez lequel l’enfant réside habituellement doit fournir les vêtements quotidiens et, s’ils existent, les vêtements adaptés aux congés prévus.