La critique est facile dit-on, pas toujours.

Mais quoi qu’il en soit, il me semble juste de valoriser ce qui doit l’être.

J’ai sur ce blog eu l’occasion dans le passé de stigmatiser l’attitude de tel ou tel juge (JAF), aujourd’hui un coup de chapeau à un JAF de Nanterre.

Hier température caniculaire, dans ce tribunal sans climatisation, tout en verre, l’air est irrespirable et la température inavouable.

Manque de personnel, surcharge des audiences comme d’habitude.

Bref, convoquée avec mon client à 16h, nous attendons, attendons, attendons nous liquéfiant petit à petit.

17h, 18h, 19h Petit à petit les bureaux se vident, les fonctionnaires quittent leurs postes.

Le client s’inquiète, le juge va t’elle encore être en état de nous entendre sur son affaire, douloureuse? Ne va t’elle pas être plus pressée de rentrer chez elle qu’autre chose, faudra t’il contre tout intérêt de l’enfant précipiter les explications.

c’est après 19h15 que nous entrons dans le bureau de Madame le Juge.

Elle vient de passer toute l’après midi en audience, il y a encore une affaire après nous.

Elle nous accueille souriante et affable, prend son temps et nous fait comprendre que peut importe l’heure, elle n’a pas l’intention de précipiter l’audience. Elle a relu ses notes, connaît le dossier, et est dans l’écoute calme et bienveillante.

Merci et bravo Madame le Juge, vous étiez comme nous tous sans doute épuisée par la chaleur et une journée chargée et vous avez su donner aux justiciables une bonne image de la Justice, sereine et à l’écoute.