L’email est un moyen de communication fabuleux et c’est celui que j’utilise le plus au quotidien avec mes clients.

Un email envoyé est, quasiment, un email reçu. Fort de cette évidence, nous oublions parfois les problèmes techniques qui les font disparaitre sans que nous comprenions bien pourquoi. Sans réponse, un rappel est donc utile.

En outre, ca n’est pas parce qu’il est disponible qu’il est lu. Hier encore une cliente m’appelait, surprise de n’avoir pas eu de réponse à son email…envoyé 10 minutes plus tôt… Elle n’avait pas réalisé que je pouvais ne pas l’avoir encore lu!

Pourtant je suis très réactive et plutôt accro aux emails, mais quand je suis en rendez-vous, en audience, quand je travaille sur un dossier, je dois me concentrer et je ne peux lire les emails arrivés.

Pour les urgences, le téléphone reste le seul moyen sur.

Mais surtout attention au piratage, chose très courante dans les divorces.

L’email est souvent sur l’ordinateur familial et librement lisible…

Même s’il y a un mot de passe, il arrive très fréquemment que tous les membres de la famille le connaissent.

Et puis, il y a les « trucs » de piratages et notamment de petits logiciels qui permettent de tracer tout ce qui est fait sur un clavier et donc de récuperer un mot de passe.

Je conseille toujours à mes clients d’ouvrir une nouvelle adresse email, de préférence sur webmail, pour converser avec moi et de ne pas la regarder de chez eux tant qu’ils vivent sous le même toit.