Après les déclarations indignes du Président du syndicat des gynécologues de France et du Pape, déclarant, au mépris du droit des femmes (et du droit français) que l’avortement (IVG) est un crime, j’ai décidé de pousser un “coup de gueule” dans ma chronique du 8 novembre au magazine de la santé sur France 5.

Non seulement les droits des femmes sont absolus et non négociables mais s’y opposer est un délit pénal en France.

L’IVG est autorisé jusqu’à 12 semaines de grossesse et ce y compris aux mineures sans que l’autorisation des parents soit nécessaire.

J’explique dans cette chronique les règles à respecter et les obligations des intervenants médicaux.