Maître, je peux avoir une attestation de …. 

Pas de problème…

Combien de fois cette phrase entendue dans mon cabinet (et celui certainement de mes confrères) s’avère totalement erronée.

Peur du regard de l’autre, peur de froisser, de se “mouiller”, … les gens refusent souvent d’attester.

Mais le pire reste le refus des membres des administrations soi-disants protectrice des enfants comme les écoles.

Ainsi la directrice de l’école d’un enfant a t’elle convoqué récemment mon client en présence de la psychologue scolaire pour lui faire part du danger que lui semblait représenter la mère dans certaines conditions. 

Mais devant les experts, pas un mot, pour ne pas “enfoncer cette mère en difficultés”, refus d’attester, refus de faire même un signalement. 

Interrogée, la directrice de dire “je suis une mère moi aussi, je peux comprendre…”

Bien sur, si un malheur arrive, elle pourra être poursuivie.

Mais pourquoi attendre, un peu de courage que diable!