Le juge aux affaires familiales fixe la pension alimentaire à un moment donné en tenant compte de la situation actuelle des personnes concernées, de leurs revenus, de leur charges et de leur besoin.

Une pension alimentaire, par définition, n’est jamais définitive.

Pour faire modifier le montant, vous devez saisir le juge aux affaires familiales d’une requête, il n’est pas obligatoire pour cela d’être assisté d’un avocat.

Pour obtenir la modification de la pension alimentaire, à la baisse comme à la hausse, il faut pouvoir prouver que votre situation (ou celle de l’autre personne) a changé depuis le moment où la pension a été fixée. C’est une condition absolue, si la situation n’a pas changé, vous ne pourrez pas obtenir la modification.

C’est pour cette raison qu’il est important de faire un budget prévisionnel lorsqu’une pension alimentaire doit être fixée et ce afin de ne pas s’engager sur des montants déraisonnables.

Vous devez également apporter au juge tous les éléments lui permettant de déterminer vos revenus actuels, ainsi que vos charges et il demandera la même chose à l’autre personne.

Enfin vous devez lui indiquer le montant de la pension que vous souhaitez voir fixer.

Il prendra ensuite sa décision en fonction de vos revenus, charges et besoins à tous les deux.